Irrigation à pivot central

L'irrigation à pivot central est une méthode d'irrigation de cultures par aspersion, où les buses tournent autour d'un pivot.



Catégories :

Irrigation - Technique culturale

Recherche sur Google Images :


Source image : ww3.ac-creteil.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Un exemple : l'irrigation à pivot central. L'irrigation à pivot central est une méthode d'irrigation des cultures par aspersion, ... (source : gralon)
  • Irrigation à pivot central. Méthode d'irrigation automatisée, dans laquelle un tuyau ou bras d'arrosage tournant autour d'un pivot alimente des buses ou... (source : idrc)
  • ... Central pivot irrigation draws water out of a single well in the center... Central pivot irrigation also creates perfectly circular fields, ... (source : earthobservatory.nasa)
Image satellite de champs circulaires, irrigués par pivot central.

L'irrigation à pivot central est une méthode d'irrigation de cultures par aspersion, où les buses (asperseurs) tournent autour d'un pivot. Une surface circulaire centrée sur le pivot est alors irriguée, créant sur les vues aériennes un motif circulaire caractéristique.

Principe

La tour centrale d'un dispositif d'irrigation à pivot central.
Irrigation à pivot central.

L'irrigation à pivot central est une forme d'irrigation aérienne, reproduisant une pluie artificielle.

Le dispositif se compose de plusieurs travées : segments de tuyaux (en acier galvanisé ou aluminium) d'une longueur variant de 30 à 60m. Les travées sont assemblées les unes à la suite des autres et supportées par un châssis à roues. Des arroseurs ou buses sont disposés le long du tuyau. Le dispositif est alimenté en eau par le pivot central, autour duquel il tourne.

Le pivot se termine le plus souvent par un porte à faux. Dans ce cas, le tuyau ne repose pas sur un châssis à roues, mais il est soutenu par des câbles à la dernière travée.

L'extrémité du pivot est équipée d'un canon qui projette l'eau à 30m. Ce canon peut être couplé à une électrovanne que le dispositif peut couper ou ouvrir selon l'angle du pivot. Cela sert à ne pas arroser certaines parties de la parcelle (hangar, route, foret)

Au départ, les dispositifs d'irrigation à pivot central tournaient grâce à l'énergie hydraulique. Actuellement, la majorité des dispositifs sont mis en rotation par un moteur électrique monté sur chaque chassis de roue.


Utilisation

Le dispositif d'irrigation à pivot central est répandu dans quelques régions des États-Unis d'Amérique où le terrain est plat. Il est aussi commun dans les régions arides, comme l'Arabie saoudite.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Irrigation_%C3%A0_pivot_central.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 03/05/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu