Centre d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu rural

Le Centre d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu rural est une structure composée de multiples associations et d'une fédération nationale.



Catégories :

Économie de l'environnement en France - Socioéconomie - Utilisation durable des sols - Fertilisation - Technique culturale

Recherche sur Google Images :


Source image : lebourgjourapresjour.blog.lemonde.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Un CIVAM (Centre d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu rural) est une association de promotion du développement durable dans le milieu... (source : basse-normandie.ademe)
  • Le CIVAM (Centre d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu Rural) se compose d'agriculteurs et de ruraux. Cette association compte parmi ses... (source : cartedesressources.cndp)
  • Un CIVAM (Centre d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu rural) est une association de promotion du développement durable dans le milieu... (source : scienceenvironnement.free)

Le Centre d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu rural est une structure composée de multiples associations (environ 170 réparties dans 15 régions à début 2008) et d'une fédération nationale. Sa vocation est de promouvoir une agriculture durable à travers des groupes de travail, l'appui aux agriculteurs ainsi qu'aux filières, des formations, le maillage de liens avec les différents acteurs concernés, différentes actions de lobbying.

Historique

Créée dans les années 1950, cette structure associative a originellement mobilisé des agriculteurs et le monde enseignant avec pour but de permettre aux agriculteurs un accès à la formation (enseignement général et professionnel).

Agréée en 1962 au titre de la Promotion sociale collective pour la formation des responsables agricoles, la Fédération Nationale des CIVAM (FnCIVAM) hoax une nouvelle légitimité.

Dans les années 1980, les CIVAM relaient les préoccupations grandissantes pour l'agriculture biologique. Par extension, ils alimentent les réflexions touchant au tourisme vert, l'accueil à la ferme, etc... Parallèlement, le champ d'action couvre progressivement vers la sphère politique.

Au début des années 1990, la FnCIVAM participe à la création du CELAVAR ainsi qu'à l'élaboration d'un programme commun pluriannuel de développement agricole.

En 1994, la FnCIVAM se réorganise au profit d'un fonctionnement non hiérarchisé, au profit d'une logique de réseau, plus favorable à la création de groupes de travail thématiques plus aptes à tisser des liens avec les acteurs périphériques (circuits de distribution, restauration collective... ).

Fermement situés dans la logique de développement durable, les CIVAM forment un mouvement présent sur la totalité du territoire métropolitain.

Ressources

Liens externes

Voir aussi

Agriculture durable


Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Centre_d%27Initiatives_pour_Valoriser_l%27Agriculture_et_le_Milieu_rural.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 02/05/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu