Assolement triennal

L'assolement triennal fait partie d'un dispositif agraire dans lequel la partie cultivée est divisée en trois soles. Cet assolement est typique des pays d'openfield.



Catégories :

Technique culturale - Science ou technique du Moyen Âge

Recherche sur Google Images :


Source image : membres.lycos.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... L'assolement triennal est le partage d'un terrain agricole en trois surfaces de cultures différentes, nommées soles ou pies :... (source : persee)
  • Soles, Quand l'assolement triennal est pratiqué, les terres sont partagées en 3 soles, la première est semée de céréales panifiables (blé, ... (source : pagesperso-orange)
  • ... le jardin en 4 parcelles (encore nommées soles) d'égale surface.... Ce cycle de permutation sur 3 ans, qui se nomme la ROTATION ou l'ASSOLEMENT TRIENNAL, est pratiqué par tout... Il existe plusieurs formules d'assolement triennal..... que décrit au paragraphe précédent le dispositif de l'assolement triennal.... (source : books.google)

L'assolement triennal fait partie d'un dispositif agraire dans lequel la partie cultivée (ager) est divisée en trois soles. Cet assolement est typique des pays d'openfield[1].

Fonctionnement

L'assolement triennal suppose la division du finage cultivé en trois soles : une sole de céréale d'hiver (surtout du blé), une sole de céréale de printemps (orge, avoine) ou plus rarement de légumineuse et une sole de jachère.

Le cycle commence par le blé semé à l'automne de l'année N. Il est récolté en juin ou juillet de l'année N+1. Les chaumes sont ensuite livrés aux habitants qui exercent leur droit d'usage : glanage des grains, vaine pâture. A la sortie de l'hiver, au mois de mars N+2, la céréale de printemps est semée et récoltée en juillet N+2. Les chaumes sont à nouveau laissés aux habitants ainsi qu'aux troupeaux. Puis en année N+3 vient le temps de la jachère, c'est-à-dire la préparation du sol pour l'emblavement. La jachère consiste en deux à six labours profonds du sol, pour enfouir les mauvaises herbes, le fumier apporté par l'élevage et accélérer la décomposition de la matière organique. Le sol est ainsi préparé pour de nouvelles semailles de céréale d'hiver en octobre N+3.

Étendue

En France, l'assolement triennal concernait le bassin parisien, les plaines d'Alsace et de Garonne, le Poitou. Au niveau européen on le retrouve en particulier dans le Nord, en Angleterre, dans les Provinces-Unies (futur Pays Bas et Belgique), en Allemagne et dans les terres noires d'Ukraine. Il laisse la place progressivement à modes plus modernes d'exploitation, avec aménagement, puis disparition de la jachère.

Historique

L'assolement triennal fonctionnait de manière collective dans la majorité des terroirs. Son fonctionnement est conditionné à l'existence d'un saltus (friche, lande) à proximité, ou d'une forêt pour le renouvellement de la fertilité par l'élevage. Historiquement, la pratique de cet assolement est contemporaine de l'introduction de la charrue en Europe vers le IXe siècle : sa généralisation a permis la phase d'extension agraire et les défrichements des Xe, XIe et XIIe siècles.

Notes et références

  1. En France... En Angleterre, on utilise plutôt des enclosure. Le dispositif néerlandais, à base de petites exploitations particulièrement productives, est toujours différent, toujours que plus proche des enclosure que des openfield.


Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Assolement_triennal.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 02/05/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu