Arrosage des bonsaï

L'arrosage est une phase importante pour la survie et le développement du bonsaï qu'il soit d'extérieur, d'orangerie ou d'intérieur.



Catégories :

Bonsaï - Micro-irrigation - Irrigation - Technique culturale

Recherche sur Google Images :


Source image : artbonsai.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Comme la principale méthode d'arrosage des bonsaï est le bassinage les éléments... les éléments fertilisants présents dans le substrat sont alors lessivés.... Une forte dose d'engrais ne fera pas pousser votre arbre plus vite ou mieux... (source : plantes-et-jardins)
  • L'arrosage des bonsaï est probablement l'opération qui requiert le plus de compétences. En effet, si l'arbre reçoit trop peu d'eau, il sèche et meurt, ... (source : books.google)
  • La santé d'un arbre en pot dépend avant tout de ses conditions de culture, ... 3 - La principale méthode d'arrosage des bonsaï est le bassinage : attendre... (source : artbonsai.alloforum)

L'arrosage est une phase importante pour la survie et le développement du bonsaï qu'il soit d'extérieur, d'orangerie ou d'intérieur. L'excès ou le défaut d'eau est fatal.

Aucune fréquence n'est établie mais une observation du substrat et de l'arbre sert à déceler le bon moment.

Méthode générique

Pour l'arrosage des bonsaï, on parle fréquemment de "bassinage". Aucun rapport avec une bassine ou le fait de mettre le pot dedans. Il s'agit d'arroser en pluie fine (avec un arrosoir à paume) par le dessus de l'arbre pour que l'eau ruisselle sur les feuilles avant d'arriver sur le pot, puis coule par les trous de drainages.

Cette méthode permet le nettoyage des feuilles et évite divers infestations (acariens en intérieurs) nuisible pour l'arbre. Arroser uniquement le substrat si l'arbre est en fleur. Eviter d'arroser en plein soleil et trop abondamment

L'arrosage de substrat type "terreau" et équivalent peu drainant

Ce type de substrat devient hydrophobe dès qu'il manque légèrement d'humidité. Si on le maintient constamment humide, les racines pourrissent et l'arbre meurt.

Pour les mi-saisons (printemps/automne) l'arrosage générique suffit le plus souvent. Pour l'été, le terreau sèche vite.

Il faut le réhydrater en mettant le pot dans une bassine puis la remplir, sans verser d'eau sur le terreau, mais autour du pot. L'eau doit affleurer le rebord extérieur. La réhydratation est finie lorsque l'eau remonte naturellement dans le pot. Le sortir et l'égoutter. Reprendre un arrosage normal jusqu'à la prochaine réhydratation indispensable. Une telle méthode demande du temps. Pour un arbre, cela convient, mais dès que le nombre augmente, le temps d'arrosage explose.

Choisir un substrat drainant est important, pour la qualité de l'arrosage et la croissance de l'arbre.

À titre d'exemple, 20 bonsaï de taille moyenne (20-30cm de haut) dans 100% de terreau nécessite deux heures d'arrosage. 40 bonsaï de même taille dans un substrat drainant (pouzzolane 90% + 10% terreau) ne nécessite qu'une heure.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Arrosage_du_bonsa%C3%AF.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 02/05/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu